Chronique Reflet des régions : le Réseau de transport collectif en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine (RéGÎM)

En 2009, le Réseau de transport collectif en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine (RéGÎM), un organisme à but non lucratif, voit le jour grâce à la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

La mission du RéGÎM est d’offrir des services de transport collectif sur tout le territoire de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine et pour tous les types de clientèle afin d’accroître la mobilité de la population et de lui faciliter l’accès aux services. Sa structure repose sur des partenariats avec les organismes de transport adapté du territoire, ainsi qu'avec des transporteurs privés. Le RéGÎM débute ses opérations le 3 mai 2010. Au fil des mois, l'achalandage, tout comme les demandes d'ajouts de trajets, prennent de plus en plus d'ampleur. Le RéGÎM, d'abord conçu comme un projet-pilote, réussit rapidement à démontrer le besoin en transport collectif. En effet, en 2011, plus de 73 000 déplacements sont réalisés.

2013 : RÉGIE INTERMUNICIPALE DE TRANSPORT

Fort de ces expériences en transport collectif, le RéGÎM opère une transition en douceur afin que les opérations soient chapeautées par une Régie intermunicipale de transport, créée en août 2012 et mise en opération en 2013. L’organisme, avec l’appui de la Conférence régionale des élus, des MRC et la Table des préfets, choisit donc d’abandonner le statut d’organisme à but non lucratif pour celui de régie intermunicipale. Plusieurs avantages motivent ce changement de structure, tant au niveau financier, juridique qu’opérationnel. Toutefois, l'objectif du service demeure le même : augmenter le nombre de trajets et offrir plus de possibilités de mobilité durable.

Le président de la Régie, Jonathan Lapierre, explique : « Le statut de régie intermunicipale nous permet maintenant de recevoir le financement provenant de la majoration de la taxe sur l’essence pour le transport collectif en Gaspésie-îles-de-la-Madeleine .  L’expérience du RéGÎM a permis de cibler les améliorations à apporter au service de transport collectif régional et la Régie du transport aura les moyens de les mettre en place. Nous sommes très heureux de cette évolution.. »

De plus, toujours dans un objectif de concertation régionale, chaque secteur de la Gaspésie et des Îles est désormais mieux représenté au sein de l’organisation du transport collectif, car le conseil d’administration de la Régie est composé de deux représentants désignés par chaque MRC et deux pour les Îles.

La Régie et son équipe travaillent sans relâche au développement et à l’amélioration du réseau depuis ses tout débuts. Et le travail porte fruit : en 2013, la Régie a atteint près de 80 000 déplacements sur tout le territoire.

Rédigé par Marie-Andrée Pichette, agente à la gestion et au marketing à la Régie intermunicipale de transport Gaspésie-Íles-de-la-Madeleine (RéGÎM)

Site Internet : www.monregim.net

 

 

Commenter

Vous devez être membre de Réseau québécois de développement social pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Réseau québécois de développement social

Des outils en développement social

NOUVEAU ! Le RQDS rend accessible sur un portail les outils de développement social développés dans les régions du Québec. outils-rqds.com

Groupe d'échanges sur le développement social au Québec

Vidéos

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Les régions membres du RQDS

01-Bas-St-Laurent

02-Saguenay-Lac-Saint-Jean

04-Mauricie

06-Montréal

07-Outaouais

08-Abitibi-Témiscamingue

11-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

12-Chaudière-Appalaches

13-Laval

14-Lanaudière

15-Laurentides

16-Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

17-Centre-du-Québec

Membres

Nous joindre

Christiane Lussier
Coordonnatrice
Courriel : c.lussier@rqds.org

Adresse postale

1305, Grande-Allée Ouest
Québec (Québec) G1S 1E7
Téléphone : 418-528-6601

Activité la plus récente

© 2018   Créé par RQDS admin.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation